Les opacités cornéennes...

C'est ici où est "abordé" et discuté le kératocône en général. Pour des sujets bien précis et argumentés, par exemple "le retrait des fils après la greffe" on ira sur le forum approprié...

Modérateurs: Anne, Bruce Robertson

Les opacités cornéennes...

Messagede V2F le Mar Aoû 05, 2003 2:23 pm

Les opacités cornéennes

L'examen bio-microscopique est très riche d'enseignements.
Il confirme l'amincissement de la cornée au sommet du cône avec parfois une pulsation dans cette zone. Surtout, il va mettre en évidence différents types d'anomalies traduites le plus souvent par des lignes anormales et correspondant à une atteinte des différentes couches de la cornée.

1.- Les stries cornéennes sont profondément situées dans le stroma cornéen postérieur, juste en avant de la membrane de Descemet. Observées par ELSHNIG en 1894, elles furent décrites la première fois par VOGT en 1919. Ce sont des lignes de contrainte, verticales, obliques, fines, qui disparaissent lorsque l'on exerce une pression externe sur le globe. Elles sont généralement alignées le long du méridien de plus grande courbure. Elles sont sans doute liées à un reflet dû au déplacement des lamelles stromales postérieures alors que les lamelles antérieures sont respectées. Pour BRON, le fait que ces lamelles stromales postérieures soient pliées à ce niveau, implique qu'elles soient séparées de leurs attaches normales.
2.- Les lignes cicatricielles superficielles intéressent le stroma antérieur au sommet du cône. Elles ont souvent un aspect réticulaire et représentent des ruptures de la membrane de Bowman remplies par du tissu cicatriciel. Elle sont souvent précédées par un aspect réticulaire beaucoup plus fin, se présentant comme des espaces clairs en forme de lignes plus ou moins ramifiées, verticales, mieux visibles en illumination oblique à fort grossissement ; il s'agirait d'interruptions de la membrane de Bowman non encore comblées par du tissu conjonctif cicatriciel.
3.- Dans les cas les plus avancés, des opacités plus profondes peuvent être vues au sommet du cône : elles résultent des ruptures de la membrane de Descemet. Décrite par TERRIEN en 1906 elles sont le témoin d'une poussée aiguë du kératocône.
4.- L'anneau de FLEISCHER est une modification de la ligne d'HUDSON-STAHLI. Il se présente comme un anneau partiel ou complet, de coloration brune, situé à la base du cône. Il est beaucoup. mieux visible lorsque la pupille est dilatée et en utilisant la lumière bleu. A mesure que l'ectasie progresse, l'anneau tend à devenir plus pigmenté, plus étroit et plus complet. Il est constitué d'hémosidérine déposée profondément dans l'épithélium.
5.- De fines lignes blanches fibrillaires sous épithéliales ont été décrites par BRON et coll. Elles formeraient des faisceaux concentriques siégeant juste en dedans de l'anneau de FLEISCHER. Elles sont mieux vues à fort grossissement avec une fente lumineuse oblique et large. Elles sont caractéristiques du kératocône et surviennent dans environ 1/3 des cas.
6.- La visibilité anormale des nerfs cornéens
Lors du kératocône, les nerfs cornéens deviennent visibles à un âge très anormalement précoce. VOGT pensait que cette augmentation de visibilité des nerfs cornéens résultait de 1'amincissement de la cornée. BRON estime que si les nerfs cornéens sont normalement invisibles chez le jeune, c'est en raison de la similitude d'index de réfraction entre ces nerfs et le stroma.
Lors du kératocône, il y aurait des changements de l'indice de réfraction du stroma résultant sans doute des modifications de structure, en particulier de la substance fondamentale et ceci rendrait visible les nerfs cornéens. KEMMETMULLER note une hyper-esthésie cornéenne dans le stade précoce de la maladie. Plus tard, une hypo-esthésie s'installerait.
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Retourner vers Le kératocône, généralités...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron