[VIDEO] Dossier complet sur les lentilles SPOT...

Mais aussi les autres méthodes de correction... Intacs, anneaux intracornéens, produits d'entretien...

Modérateur: Anne

[VIDEO] Dossier complet sur les lentilles SPOT...

Messagede V2F le Sam Juin 17, 2006 9:49 pm

Hello,

Voici un dossier sur la lentille S.P.O.T (Scléral Perméable à l’Oxygène de Thonon).

La lentille SPOT est un verre scléral, de large diamètre, ne reposant pas directement sur la cornée mais sur la sclère d'où son nom (surface blanche de l’œil). Elle autorise les corrections les plus difficiles et reste indiquée dans certaines maladies oculaires rares et sur certains kératocônes (100 adaptations par an environ). Fabriquée en France par Frédéric BAECHELE, optométriste à Thonon-les-bains, cette lentille sclérale équipe avec succès des visiteurs de ce forum. Voici une petite vidéo, très bien réalisée, qui présente très clairement ce fameux verre :

.


Si la vidéo ne demarre pas:
http://www.keratocone.net/video/


A noter que Frédéric BAECHELE, que nous remercions pour l’autorisation de diffusion, sera présent le 10 septembre prochain à la journée organisée par Stéphanie sur Grenoble. ;-)

Vincent
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Messagede V2F le Dim Juin 18, 2006 4:54 pm

Pour ceux qui n'ont pas accès à la vidéo, voici une présentation complète sur la SPOT:

Histoire des verres scléraux:

Les premiers verres scléraux remontent à la fin du 19ème siècle et sont les ancêtres des lentilles de contact actuelles. Initialement en verre jusqu'aux années 1950, ils ont commencé à être fabriqués par la suite dans des biomatériaux plus modernes comme le PMMA. Cependant et en raison de leur absence de perméabilité à l'oxygène, leurs indications n'ont été que très limitées, les lentilles classiques de plus petite taille étant bien mieux supportées par la cornée. C'est aux alentours de 1985 que les verres scléraux ont pu être fabriqués dans des matériaux perméables à l'oxygène, respectant ainsi au mieux la physiologie de la cornée.
L'adaptation de ces verres scléraux est cependant très "artisanale" car à l'inverse des lentilles de contact classiques qui peuvent être facilement industrialisées, leur fabrication se fait au cas par cas. Ce point n'a pas facilité leur diffusion et jusqu'à peu de temps, seules deux équipes dans le monde (Perry Rosenthal à Boston – USA) et Ken Pullum à Londres avaient pu développer l'utilisation de ces verres scléraux perméables à l'oxygène.
Leurs travaux ont permis d'améliorer la vision de milliers de personnes pour lesquelles il n'y avait à ce jour aucune autre solution thérapeutique envisageable (1,2,3,4,5,6,7,8,9,10,11). Ils ont montré ainsi que le verre scléral pouvait améliorer la qualité de vie des patients atteints du terrible syndrome de Lyell et de Stevens-Johnson ou de séquelles graves de brûlure oculaire. Ils ont également montré que le verre scléral permettait à certains patients présentant une déformation importante de la cornée (kératocône évolué, cicatrice traumatique …) d'éviter une greffe de la cornée.

Depuis peu, l'équipe de Rouen et le Pr Marc Muraine ont établi une collaboration avec le laboratoire d'appareillage oculaire de Thonon les Bains afin de proposer un verre scléral à certains patients atteints du syndrome de Lyell et de Stevens-Johnson. Les premiers résultats rapportés au cours du World Cornea Congress à Washington en avril 2005 (congrès mondial sur la cornée se tenant tous les dix ans) par l'équipe de Rouen retrouvent une augmentation de l'acuité visuelle chez 74% des patients et une diminution très significative des douleurs oculaires dans 90% des cas (12). Le facteur limitant est le prix de ces verres fabriqués sur mesure et qui empêche un certain nombre de ces patients de recourir à cette technique.
Le laboratoire d’appareillage oculaire est le seul en France et depuis 1999 à pouvoir fabriquer un verre scléral sur mesure et le deuxième en Europe. C'est en 1999 que les premiers verres ont pu être adaptés dans le cadre d'une consultation à l'hôpital Bichat de Paris. Les premiers patients adaptés ont fait l'objet d'une publication dans le Journal Français d'Ophtalmologie (13). Les premières adaptations sur patients atteints de syndrome de Lyell et Stevens-Johnson sont apparues en 2002 au CHU de Rouen et les deux services collaborent désormais dans ce domaine.

Indications thérapeutiques :

Les seuls traitements médicaux disponibles sont limités au traitement de l'œil sec (larmes artificielles et plus récemment collyre à la cyclosporine). Un certain nombre de chirurgies ont été proposées : allogreffes de cellules souches limbiques, greffes d'expansions cellulaires de cellules souches cultivées, cornée artificielle. Ces techniques ne sont que très rarement proposées, en particulier dans le syndrome de Stevens-Johnson, car les résultats sont particulièrement mauvais du fait de l'environnement extrêmement détérioré de la cornée.
Les verres scléraux à haute perméabilité à l'oxygène sont de fabrication récente en France et constituent une thérapeutique palliative intéressante en permettant de soulager les douleurs et l'amélioration visuelle de ces patients. Ces dispositifs reposent uniquement sur la conjonctive périlimbique et de ce fait ne sont pas au contact de la cornée. Le remplissage du verre par du sérum physiologique ou des larmes artificielles permet non seulement de maintenir l’hydratation de l’épithélium cornéen mais également de corriger l’astigmatisme irrégulier toujours associé. Cet environnement thérapeutique permet la cicatrisation de la cornée et surtout de soulager l'œil de la douleur et de la photosensibilité.

Indications optiques :

Dans ces cas de cornée déformée, le verre scléral n'est proposé que lorsque la mise ne place d'une lentille thérapeutique rigide a échoué. La seule alternative est alors chirurgicale sous la forme d'une greffe de cornée.

Fabrication du laboratoire de Thonon :


Optique Vallon à Thonon les Bains :
Image

Frédéric BAECHELE, oculariste et fabricant de la lentille :
Image

La SPOT :


Il s’agit d’un dispositif optique s’apparentant à une grande lentille et destiné à la fois à protéger la surface de l’œil particulièrement abîmée dans certaines pathologies bien précises et à améliorer la vision en compensant les déformations cicatricielles de la cornée.
Ce dispositif ne se conçoit que chez des patients très handicapés sur le plan oculaire. Ce dispositif parfaitement centré sur la cornée :

- Améliore la vision des patients
- Calme les douleurs intenses ressenties par les patients.
- Respecte la physiologie cornéenne (matériau hyper perméable et hydrophile)
- Assure un confort important en raison de l’absence d’appui cornéen
- Protège la cornée du milieu extérieur
- Constitue un réservoir important de larmes
- Il est de plus de manipulation facile grâce au design « SPO® » breveté

Description technique, composants :

Le verre scléral à haute perméabilité à l’oxygène ne contient pas de constituants d’origine animale. Il s'agit d'une grande lentille fabriquée sur mesure à partir d'un des biomatériaux suivants fournis par la Société CONTAMAC :

- OPTIMUM Extreme (Roflufocon E)
- OPTIMUM Extra (Roflufocon D)
- HYBRID FS (Hybufocon A)
- HYBRID FS Plus
- CONTAPERM F100.

Spécification du biomatériau Optimum Extrême:
Perméabilité à l’Oxygène norme Iso:125 x 10-11 (cm2/sec) [ml O2/ (ml x mm Hg)]
Receding Dynamic Contact Angle: 6o°
Dureté (Shore D) = 77.5
Indice de réfraction (à sec) 1.4332
Indice de Gravitation (à sec) 1.155
Hydrophilie < 0.69%
Transmission dans le visible > 94%
Conservation dans une solution de décontamination pour lentille perméable à l’oxygène

Evolution des techniques de fabrication des verres scléraux dans le laboratoire d'appareillage oculaire de Thonon les Bains :

1998 : Réalisation des premiers verres scléraux prototypes SPOT pour les Kératocônes en attente de greffe, complications optique de greffe… Adaptation au CHU de Bichat, service du Pr Tan Hoang XU (Paris)

1999 : Test des matériaux hyper-perméables disponibles (Vista 100, Boston XO, Equalens2, Contaflex 100, Optimum,…).

2000 : Mise en place de tours CNC micrométriques 3 axes et d’une polisseuse de surface 6 têtes. Réalisation d’outillage en alliage spécial.

2001 : Dépose de brevets internationaux sur la méthode SPOT au cabinet Sauvage à Paris.

2002 : Poursuite et amélioration de la fabrication.
Début de la pose de SPOT sur des patients atteints de maladies de la surface oculaire : brûlures oculaires, syndromes de Lyell et Stevens-Johnson …) au CHU de Rouen avec le Dr Delcampe et le Pr Muraine.

2003/2004 Travail conjoint CHU Bichat et CHU Rouen sur les fortes ectasies cornéennes et les syndromes de Lyell et Stevens-Johnson.

2005 : Partenariat avec Charlyrobot pour les premiers tests de fraisage 3D afin de palier les formes difficilement réalisables par tournage.

Indications :

Kératocône (décentrement fort, possible )
Greffe de cornée
Astigmatismes forts et/ou irrégulier
Cicatrice cornéenne
Amétropies fortes
Dégénérescence pellucide
Kératoglobe


Différence entre une lentille sclérale et une lentille traditionnelle. La lentille sclérale prend appui sur le blanc de l'oeil (la sclère) et non sur la cornée. Ceci justifie le grand diamètre. Rassurez-vous, une fois mise en place, elle ne présente aucun problème d'ordre esthétique. Elle passe inaperçue.
Image
Image

Dans un premier temps, les informations sur la géométrie de la lentille sont entrées dans l’ordinateur :
Image

Le « palet » brut, en matériau très perméable à l’oxygène, est disposé sur le tour :
Image

L’ordinateur envoie les informations à la machine qui commence à façonner la lentille :
Image

Puis un polissage est effectué sur une autre machine :
Image
Image

Vérification minutieuse de Frédéric :
Image

Stockage des lentilles :
Image

La lentille SPOT destinée au patient :
Image

Le lavage des mains doit être minutieux pour la pose et le retrait de la lentille. Utiliser un savon neutre antiseptique.

Mise en place sur la cornée :

La lentille est posée sur une ventouse type « sclérale» coupée ou en équilibre sur les 3 Doigts (pouce, index, majeur) resserrés et bien tendus.

Remplir la lentille à ras-bord de sérum physiologique uni-dosé sans conservateur en solution isotonique tamponnée :
Image

La tête penchée et horizontale, menton contre la poitrine mettre en place la lentille en maintenant les paupières bien écartées et les deux yeux ouverts
Image
Image

Le tour est joué. ;-)

Plusieurs gouttes de sérum physiologique sont introduites dans l’œil avant le retrait.

Utilisez une petite ventouse de retrait (non perforée) pour lentille rigide bien mouillée sur son extrémité est mise perpendiculairement au contact de la lentille.
Portez alors le regard vers le bas en retirant doucement votre lentille. Pour séparer la ventouse du verre ne jamais tirer sur la lentille.
Retirer la ventouse du verre en glissant sur sa surface.

Entretien:

Décontamination journalière avec une solution de décontamination pour lentilles rigides perméables en trempage la nuit + Nettoyage intensif une fois par semaine (anti-protéines et lipidique) le soir avant trempage. La lentille retirée sera savonnée entre trois doigts avec une solution de trempage ou un nettoyant pour lentille perméable à l’oxygène, puis déposée dans son étui recouverte de la solution pour un trempage la nuit.
Un traitement intensif de nettoyage hebdomadaire adapté est préconisé pour conserver une surface lisse ce qui garantit sa bonne tolérance.
La lentille est rincée au sérum physiologique avant sa mise en place.


Vincent

Ce document exclusivement réservé à l’attention de l’Association Kératocône est un résumé du CDROM qui nous a été gentiment envoyé par Frédéric BAECHELE.
Diffusion et reproduction interdites.
Dernière édition par V2F le Mer Oct 10, 2007 11:39 am, édité 2 fois.
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Messagede V2F le Mer Oct 10, 2007 11:28 am

Comme évoqué dans le dernier bulletin Kératoscope, suite aux interventions du Pr Marc Muraine (CHU de Rouen), de l’Association Kératocône, de l'association AMALYSTE (malades des syndrômes de lyel et de Stevens-Johson) et de l'association Keratos (malades de l'oeil sec) auprès de la commission de la Haute Autorité de Santé (HAS) pour améliorer la prise en charge du dispositif SPOT, nous avons le plaisir de vous annoncer que ce dispositif sera dorénavant remboursé à 100% par la Sécurité Sociale à compter du 15 octobre prochain.
8)
Autrement dit, les patients équipés de ces verres n'auront rien à payer de leurs poches! Les détails de la mise en application de cette décision avec les textes officiels seront disponibles dans le forum consacré à la prise en charge.

V2F
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Messagede Florence BERGER le Mer Oct 10, 2007 1:20 pm

Genial!!!!! 8)

Ben alors, pourquoi les autres lentilles pour kératocône ne sont-elle pas remboursées dans la mesure où elles sont tout de même moins chères ...?
"L'essentiel est invisible pour les yeux." Antoine de Saint-Exupéry.
Avatar de l’utilisateur
Florence BERGER
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 6597
Inscription: Ven Aoû 15, 2003 5:11 pm
Localisation: Saint-Galmier (Loire)

Messagede V2F le Mer Oct 10, 2007 1:35 pm

Car selon la HAS, il s'agit d'un dispositif unique, non reproductible et assimilé à une ortho-prothèse oculaire. Cela dit, la lentille de contact est le traitement de première intention pour le KC (et le plus souvent le seul moyen de correction), il est certain que l'association fera son possible et entreprendra toutes les démarches possibles afin d'obtenir une très nette amélioration de la prise en charge ;-)...

Concernant la SPOT voici les indications et les modalités de prise en charge publiées dans le JO:

http://www.forum.keratocone.net//viewtopic.php?p=22276#22276
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Messagede Florence BERGER le Mer Oct 10, 2007 6:36 pm

Oui. Merci Vincent ... et l'asso!!!!! :!: :!: :!:
"L'essentiel est invisible pour les yeux." Antoine de Saint-Exupéry.
Avatar de l’utilisateur
Florence BERGER
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 6597
Inscription: Ven Aoû 15, 2003 5:11 pm
Localisation: Saint-Galmier (Loire)

Messagede Arnould le Sam Fév 16, 2008 8:57 pm

Bonjour,

Merci pour ce super post, il répond à mes questions. J'avais vraiment peur de connaître le prix de la lentille SPOT... :oops:


Aujourd'hui, j'ai pris un rendez- vous chez mon contacto. J'avais noté une baisse de la vision de l'oeil droit. Le KC de cet oeil a encore évolué. La solution de la lentille rigide arrive à sa fin. Mon KC est trop décentré... Le contacto. adapte avec succès la lentille SPOT et voit en elle un bon moyen de me redonner la vue.

Décidément ce forum est plein de très bonnes surprises et je trouve en ce dernier un bon moyen de calmer mes angoisses.
:o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o :o
Avatar de l’utilisateur
Arnould
Adhérent
Adhérent
 
Messages: 70
Inscription: Dim Sep 17, 2006 7:00 pm
Localisation: Jura

Messagede Florence BERGER le Sam Fév 16, 2008 10:39 pm

C'est le but. Tant mieux s'il est atteint. :wink:
"L'essentiel est invisible pour les yeux." Antoine de Saint-Exupéry.
Avatar de l’utilisateur
Florence BERGER
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 6597
Inscription: Ven Aoû 15, 2003 5:11 pm
Localisation: Saint-Galmier (Loire)

Messagede Xavier le Dim Fév 17, 2008 10:30 pm

Julien,
Tout cela nous fait bien plaisir :!: :!:
Un KC partagé est un KC mieux supporté
Avatar de l’utilisateur
Xavier
Adhérent
Adhérent
 
Messages: 1613
Inscription: Sam Oct 25, 2003 6:04 pm
Localisation: Alsace

Messagede stephanie Gomez le Lun Fév 18, 2008 11:17 am

:!:super

Je suis curieuse de cette lentille. peux tu nous donner tes impressions ?
la pose est-elle facile ? la sensation ? merci
Avatar de l’utilisateur
stephanie Gomez
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 584
Inscription: Jeu Mai 13, 2004 9:06 pm

Re: [VIDEO] Dossier complet sur les lentilles SPOT...

Messagede Arnould le Sam Nov 01, 2008 11:21 pm

Bonjour à tous,

Je tenais à vous faire part de mon expérience au sujet de lentilles Spot.

Actuellement, je porte une spot à l’œil droit.

Pourquoi j’ai ce type d’adaptation ?

Dans mon cas, mon œil droit est au stade de la greffe. L’adaptation avec des lentilles classiques était très compliqué : un mauvais confort, une correction moyenne et un développement de kératite.


Comment s’est déroulée l’adaptation ?

J’ai eu un rendez-vous avec un professeur car mon ophtalmologue pensait que je devais envisager la greffe. Le professeur a confirmé que mon œil droit se trouvait au stade de la greffe. J’ai alors demandé de repousser l’échéance par une adaptation avec une spot, chose que le professeur a accepté.
J’ai alors réalisé l’adaptation avec mon opticien spécialisé en contactologie.
Il a envoyé les mesures de mon œil au fabricant qui a expédié plusieurs verres.
Mon adaptateur m’a fait essayé ces verres. Il a demandé quelques modifications afin d’obtenir le verre définitif. Lorsque l’adaptation a été concluante il a rempli une demande de remboursement auprès de la sécurité sociale, demande devant être validé par le professeur.

Les résultats ?

A ce jour j’ai trouvé cette lentille très confortable. Ma correction est de 7/10. Les premiers jours la mise en place est compliquée puis ce devient aussi simple qu’avec une lentille classique.

Important :

Du fait de leur coût et de leur remboursement, les lentilles Spot sont réservées aux cas extrêmes. Les spots sont par exemple prescrites pour les Kc lorsque l’adaptation des autres types de lentilles a échoué.

Bonne continuation,

Julien
Avatar de l’utilisateur
Arnould
Adhérent
Adhérent
 
Messages: 70
Inscription: Dim Sep 17, 2006 7:00 pm
Localisation: Jura

Re: [VIDEO] Dossier complet sur les lentilles SPOT...

Messagede V2F le Dim Nov 02, 2008 2:22 pm

Un GRAND merci Julien pour toutes ces infos! :!: :!: :!:
Et bravo pour cette nouvelle adaptation 8)

Du fait de leur coût et de leur remboursement, les lentilles Spot sont réservées aux cas extrêmes. Les spots sont par exemple prescrites pour les Kc lorsque l’adaptation des autres types de lentilles a échoué.


Tu fais bien de le préciser. Les Spot sont en effet des verres qui coûtent très chers et prescrits en dernier recours avant la greffe.

As-tu constaté un petit effet de "ventousage" sur la sclère ?

Vincent
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Re: [VIDEO] Dossier complet sur les lentilles SPOT...

Messagede Arnould le Dim Nov 02, 2008 10:24 pm

Bonjour à tous,

Pour répondre à la question de Vincent :
Lors de l'adaptation, j'ai constaté un important effet de ventousage sur la sclère avec les deux premiers verres. D'ailleurs lorsqu'il a fallu les enlever ça m'avait fait un peu mal. Aujourd'hui, l'effet de ventouse est très réduit. En effet, mon spot est conçu avec trois canaux positionnés en Y .

Une astuce :
Avant d''enlèver mon spot, on m'a conseillé de mettre quelques gouttes dans mon oeil. Il est vrai que c'est bien plus confortable.

A plus tard,

Julien
Avatar de l’utilisateur
Arnould
Adhérent
Adhérent
 
Messages: 70
Inscription: Dim Sep 17, 2006 7:00 pm
Localisation: Jura

Re: [VIDEO] Dossier complet sur les lentilles SPOT...

Messagede stephanie Gomez le Dim Nov 02, 2008 10:51 pm

bonjour,
c'est vraiment bien de nous faire partager ton experience d'autant que nous n'avons pas beaucoup de témoignage concernant la SPOT.

a bientot de te lire. stéphanie
Avatar de l’utilisateur
stephanie Gomez
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 584
Inscription: Jeu Mai 13, 2004 9:06 pm

Re: [VIDEO] Dossier complet sur les lentilles SPOT...

Messagede Anne le Lun Nov 03, 2008 12:10 pm

Merci Julien pour ce retour ! :!:
Avant les vacances mon oph m'a conseillé d'essayer la SPOT (sur oiel gauche) si mes nouvelles lentilles ne convenaient pas. On refera le point en janvier. Esthétiquement, est-ce qu'une seule lentille modifie l'aspect du regard ?

Anne
KC-bi, diag. 80, st 4, corr. lent rgp, allerg. non
Les bonnes lentilles travaillent TARD le soir!...
Avatar de l’utilisateur
Anne
Présidente
Présidente
 
Messages: 1535
Inscription: Sam Juil 26, 2003 3:07 am
Localisation: Paris

Suivante

Retourner vers Les lentilles de contact

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités