Nouvelle technique du cross-linking ?

Mais aussi, les problèmes liés aux dons de cornées...

Modérateurs: Claude, action, yarsky, françois

Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede MARGOT le Lun Sep 27, 2010 2:56 pm

bonjour à tous,

je n'ai pas pu assiter à l' AG récente car nous étions à Toulouse pour un cross linking . A ce sujet à la dernière visite avant le départ , le PR M. nous a signalé qu'il venait de recevoir une publication et un nouveau produit qui permettrait un cross linking sans abrasion de la cormée donc sans risque infectieux et sans bloc opératoire et j'imagine avec bcp moins de douleurs puisque sans abrasion de la cornée ; Est ce que cette nouvelle technique ( publiée par des Italiens) a été abordée à l' AG et si oui, que s'est il dit ?? d'aprés le Professeur , ce serait ,bien sur , une révolution dans la prise en charge avec bcp moins de risques ???

par ailleurs , aprés 15 jours aprés l'intervention , toujours du flou dans l'oeil opéré et un voile qui s'atténue ou revient selon les jours , au tel , le médecin dit que c'est normal, de ne pas s'inquiéter, combien de temps pour vous les autres crosslinkés avant que l'oeil n'ait plus ni voile, et retrouve sa(faible) vue d'avant ??? ou mieux si on a de la chance ???

merci de vos réponses
margot
MARGOT
Mini KC
 
Messages: 7
Inscription: Sam Juin 26, 2010 5:58 pm

Re: AG 2010 - Excellent !

Messagede Florence BERGER le Lun Sep 27, 2010 4:53 pm

Bonjour Margot.

Oui, en effet, cette technique a été évoquée à l'AG. Elle serait (je mets le conditionnel volontairement) peut-être moins efficace. A suivre.

Continue à nous tenir au courant pour ton crosslinking.
"L'essentiel est invisible pour les yeux." Antoine de Saint-Exupéry.
Avatar de l’utilisateur
Florence BERGER
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 6602
Inscription: Ven Aoû 15, 2003 5:11 pm
Localisation: Saint-Galmier (Loire)

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede hydroxile le Lun Sep 27, 2010 7:28 pm

Il y a qq mois deja, j'ai entendu (chez mon optometriste me semble-t-il) parler de cette nouvelle technique pratiquee aussi aux Etats-Unis, car elle est beaucoup moins couteuse et ne demande pas un environement aussi sterile que lors d'un crosslinking habituel avec abrasion de cornee sachant que dans ce pays les services medicaux sont terriblement chers. Cette technique demandait encore a faire ses preuves... C'est plutot une excellente nouvelle de lire que cette technique s'etend par ici!

Soit dit en passant, apres 2 crosslinking (1 an pour le gauche, 6 mois pour le droit) bien que relativement douloureux, je ne peux que recommander ceci a ceux qui en ont l'occasion ou qui hesite :!: . Cela a permit une stabilisation du keratocone et meme une amelioration de qq dioptrie de l'oeil le plus atteint. Je ne regrette qu'une chose, c'est de pas avoir eu connaissance du crosslinking plus tot, car meme si le keratocone ne progresse pour l'instant plus, l'oeil gauche le plus atteint n est meme pas corrige a 100% avec les lentilles rigides :roll:.

hydro.
Avatar de l’utilisateur
hydroxile
Adhérente
Adhérente
 
Messages: 56
Inscription: Mar Jan 27, 2009 5:03 pm
Localisation: Zuerich

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede action le Lun Sep 27, 2010 9:02 pm

Bonsoir à tous,

A mon tour, je voudrais encore remercier tous ceux qui ont organisé et participé à cette AG très réussie!

Concernant le cross-linking sans abrasion de l'épithélium, si j'ai bien compris, le Professeur Muraine a rappellé que la pénétration de la riboflavine était très importante pour permettre la formation des cross-links mais aussi pour protéger des UVs les autres structures de l'oeil (rétine, cristallin...) ce à quoi le Dr F. de Toulouse a dit, comme le dit Florence, que la pénétration de la riblofavine dans l'oeil était trois fois inférieure en cas de non-abrasion de l'épthélium mais que les études montraient que cela pouvait être suffisant pour réussir un cross-linking. Je crois pas qu'on ait eu plus de précisions.

A Margot, il y a énormément de patients qui ont une sorte de voile après le cross-linking. Dans mon cas, il est resté important et gênant pendant 1 à 2 mois et a totalement disparu au bout de six mois. Un des objectifs du CXL sans abrasion de l'épihélium est, je crois, d'éviter la formation du haze.

Encore merci. Bonne soirée.
Avatar de l’utilisateur
action
Adhérent
Adhérent
 
Messages: 19
Inscription: Mer Mai 03, 2006 3:15 am
Localisation: Paris

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Florence BERGER le Mar Sep 28, 2010 5:24 pm

Je ne regrette qu'une chose, c'est de pas avoir eu connaissance du crosslinking plus tot,


Non, il ne faut pas regretter car c'est une technique relativement récente et tu as ainsi pu bénéficier de quelques années d'expérience.
"L'essentiel est invisible pour les yeux." Antoine de Saint-Exupéry.
Avatar de l’utilisateur
Florence BERGER
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 6602
Inscription: Ven Aoû 15, 2003 5:11 pm
Localisation: Saint-Galmier (Loire)

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede V2F le Mar Sep 28, 2010 11:51 pm

Action a écrit:Un des objectifs du CXL sans abrasion de l'épihélium est, je crois, d'éviter la formation du haze.

C'est bien ce que j'ai compris aussi François. Et d'après ce que nous a expliqué le Pr Muraine, la douleur postopératoire serait également diminuée chez certains patients et l'intervention plus rapide. Pour ce CXL TE "trans-épithélial" (TE-CXL) pratiqué en Italie depuis un certain temps (Lisa nous en avait parlé au mois d'avril :o ), voici une publication très intéressante en anglais qui décrit la procédure: :!: :

http://www.scribd.com/doc/37561946/Corn ... telization

Vous noterez également que l'un des avantages de ce TE-CXL est l'économie d'un bloc opératoire.
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Lisa le Ven Oct 01, 2010 5:09 pm

Bonjour à tous,

Le CXL-TE est beaucoup pratiqué en Italie depuis 2009. Effectivement, en avril dernier je m’étais penchée sur la question et j'avais interrogé plusieurs ophtalmologistes italiens.

Il en ressort que certains le pratiquent systématiquement et exclusivement, abandonnant donc complètement la méthode consistant à enlever l’épithélium, étant convaincus que cette méthode présente des avantages à tous les niveaux et DOIT remplacer la précédente.

D’autres le pratiquent avec plus de prudence et de réserve, et pour des cas bien choisis en tenant compte de l’âge du patient, de l’épaisseur de la cornée, de la typologie du KC… et semblent rejoindre l’avis des médecins de notre comité scientifique, à savoir que « gratter » l’épithélium donne (actuellement) plus d’efficacité dans de nombreux cas. C’est l’avis, en particulier du Dr Marco ABBONDANZA (Rome) qui nous fait l’amitié de collaborer avec nous en nous donnant toujours gentiment son avis quand nous le sollicitons. Il pense qu’il n’est pas correct d’effectuer un choix de traitement a priori.

J’ai également parcouru le compte rendu du « First EuCornea Congress » (84 pages) qui s’est tenu à Venise en juin dernier (les Pr Malecaze et Muraine y étaient). Sauf erreur de traduction de ma part, j’ai retenu 2 éléments essentiels sur le sujet :

- Quelque soit la méthode utilisée, le CXL présente un facteur de risque très peu élevé (1 % de complications) si on le pratique en respectant scrupuleusement le protocole, et les résultats sont positifs.

- Pour le CXL-TE, des expériences ont été pratiquées en utilisant des dosages différents de riboflavine (je vous fais grâce des noms des solutions utilisées – 4 tests). La conclusion : c’est une méthode d’avenir, sans risque et efficace, (avec tous les avantages que cite Vincent plus haut), toujours si l’on respecte le protocole et sera certainement davantage pratiquée quand les expériences indiqueront plus précisément les dosages de Riboflavine les plus efficients en fonction des cas.

Aussi, nos amis de l’association italienne AMC (Associazione Malati di Cheratocono) ont rédigé un article pour leurs adhérents faisant le point sur la question. Je vous le communique très vite, dès que la traduction sera faite.

Bon weekend.
Lisa
Avatar de l’utilisateur
Lisa
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 819
Inscription: Lun Jan 14, 2008 11:22 am
Localisation: Dijon

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Florence BERGER le Ven Oct 01, 2010 6:59 pm

Merci Lisa.
:!:
"L'essentiel est invisible pour les yeux." Antoine de Saint-Exupéry.
Avatar de l’utilisateur
Florence BERGER
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 6602
Inscription: Ven Aoû 15, 2003 5:11 pm
Localisation: Saint-Galmier (Loire)

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Bruce Robertson le Ven Oct 01, 2010 11:13 pm

D'après l'article auquel Vincent fait référence, il existe un avantage supplémentaire au CXL -TE : cette technique permettrait aux trisomiques de bénéficier d'un CXL.
Avatar de l’utilisateur
Bruce Robertson
Vice-Président
Vice-Président
 
Messages: 1658
Inscription: Mar Aoû 26, 2003 3:31 pm
Localisation: Lisieux

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Florence BERGER le Sam Oct 02, 2010 7:48 pm

Ca, c'est une très bonne chose.
"L'essentiel est invisible pour les yeux." Antoine de Saint-Exupéry.
Avatar de l’utilisateur
Florence BERGER
Responsable région Sud-Est
Responsable région Sud-Est
 
Messages: 6602
Inscription: Ven Aoû 15, 2003 5:11 pm
Localisation: Saint-Galmier (Loire)

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Lisa le Lun Oct 04, 2010 10:59 am

Bonjour à tous,

Voici la traduction de l’article proposé aux adhérents de l’association italienne AMC quant au CXL-TE (trans-épithélial = sans abrasion de l'épithélium).

Cross-Linking TE, oui ou non ?

Le traitement par CXL a montré d’excellents résultats dans beaucoup d'études, quant à la capacité de renforcement de la cornée pour les patients atteints de kératocône évolutif. Le traitement agit en augmentant les liens croisés à l'intérieur du stroma cornéen, grâce à l'application combinée d’UVA et de riboflavine.

Pour que le traitement soit efficace, les rayons UV ainsi que la riboflavine, doivent être absorbés par le stroma cornéen. L'épithélium, la couche supérieure de la cornée qui se régénère très rapidement, repose sur le stroma. Traiter une cornée sans enlever l'épithélium réduit l'efficacité du Cross-Linking, puisque cette couche superficielle agit comme une barrière, tant pour les radiations UV que pour la solution de riboflavine.

Les études démontrent que sans l’abrasion de l'épithélium, la pénétration de la lumière UV et de la riboflavine est extrêmement réduite et il en découle un effet renforçant moindre pour la cornée.

Certains chirurgiens ont exprimé leur préoccupation concernant l'éventualité de traiter l'oeil avec cette méthode, à savoir sans enlever l'épithélium. Cela comporterait un risque plus élevé pour la cataracte et des dommages maculaires, car la riboflavine qui possède également un rôle protecteur vis-à-vis des radiations UV est moins absorbée par le stroma, et il devient souvent nécessaire d’appliquer une plus forte dose de rayons UV, par rapport au traitement classique.

La majorité des ophtalmologistes qui pratiquent actuellement le Cross-Linking, enlèvent l'épithélium pour une meilleure efficacité.

Le fait d’enlever l’épithélium augmente certes le temps de récupération pour le patient et comporte un certain degré de désagrément, mais il maximise certainement l'efficacité du traitement.


Bonne semaine.
Lisa
Avatar de l’utilisateur
Lisa
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 819
Inscription: Lun Jan 14, 2008 11:22 am
Localisation: Dijon

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Bruce Robertson le Lun Oct 04, 2010 12:12 pm

Grazie mille ! :o
Lisa a écrit:Certains chirurgiens ont exprimé leur préoccupation concernant l'éventualité de traiter l'oeil avec cette méthode, à savoir sans enlever l'épithélium. Cela comporterait un risque plus élevé pour la cataracte et des dommages maculaires, car la riboflavine qui possède également un rôle protecteur vis-à-vis des radiations UV est moins absorbée par le stroma, et il devient souvent nécessaire d’appliquer une plus forte dose de rayons UV, par rapport au traitement classique.

J'ignorais cet inconvénient éventuel. Je pense qu'il faudra attendre de nombreuses années avant de savoir avec certitude ce qu'il en est, car on pratique le cross-linking sur des sujets jeunes et la cataracte atteint surtout les personnes âgées ...
Avatar de l’utilisateur
Bruce Robertson
Vice-Président
Vice-Président
 
Messages: 1658
Inscription: Mar Aoû 26, 2003 3:31 pm
Localisation: Lisieux

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede V2F le Jeu Oct 07, 2010 3:27 pm

Chère Lisa

Merci pour toutes ces précieuses informations et ton « décodage » du CXL-TE qui intéressera au plus haut point les visiteurs de notre forum ! Cette approche, pleine d’espoir (malgré ses risques redoutés), est passionnante et comme le rappelle justement Bruce, pourrait bien profiter aux patients trisomiques bien difficiles à adapter en lentilles de contact…

C’est un bon signe que des membres de notre CS s’intéressent maintenant à cette procédure particulière, et tu remercieras, au nom de l’association, le Dr Marco ABBONDANZA pour son aide et le partage de ses informations ! J’ajoute au passage que tu peux déjà lui parler de l’ Eurokératocône II qui se tiendra à Bordeaux les 23 et 24 septembre 2011.
Ce serait sympa de l'y retrouver! :!:
En exclusivité, voici l’annonce de ce congrès qui, je le rappelle, n’est ouvert qu’aux ophtalmologistes et responsables des associations européennes du kératocône:
http://www.keratocone.net/ressources/do ... 0verso.pdf
KC: Non / OG=9/10 OD=0,05/10 Corrigés--- Bonne MAVAC !... =^.^=
Avatar de l’utilisateur
V2F
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 7476
Inscription: Lun Juil 28, 2003 8:17 pm
Localisation: Paris

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Lisa le Jeu Oct 07, 2010 8:10 pm

Merci Vincent. Je transmettrai l'information.
Avatar de l’utilisateur
Lisa
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 819
Inscription: Lun Jan 14, 2008 11:22 am
Localisation: Dijon

Re: Nouvelle technique du cross-linking ?

Messagede Lisa le Sam Oct 09, 2010 9:51 pm

Bruce a écrit:J'ignorais cet inconvénient éventuel. Je pense qu'il faudra attendre de nombreuses années avant de savoir avec certitude ce qu'il en est, car on pratique le cross-linking sur des sujets jeunes et la cataracte atteint surtout les personnes âgées ...

Oui, tu as raison Bruce. Je ne suis pas scientifique mais je pense qu’il est possible de prévoir d’éventuels dommages par des expériences :?:
Et d’ailleurs, je ne sais plus qui disait sur le forum qu’UV et cataracte ne faisaient pas bon ménage et qu’il y avait plus d’opérations de la cataracte dans les pays méditerranéens... :?:

Vincent a écrit:J’ajoute au passage que tu peux déjà lui parler de l’ Eurokératocône II qui se tiendra à Bordeaux les 23 et 24 septembre 2011.
Ce serait sympa de l'y retrouver! :!:

C’est fait ! J’ai transmis l’info au Docteur italien. Ça lui fait plaisir que nous pensions à lui pour Bordeaux et il nous remercie bien.

Il viendra volontiers et avec plaisir à l’Eurokératocône 2011 :!:
D’ailleurs, il était présent à Toulouse en 2007 pour l’édition n° 1 : il a toujours suivi de près pratiquement toutes les étapes dans l’information sur le kératocône et continuera à le faire… nous dit-il !!!

Voici un lien vers une vidéo où on le voit pratiquer un CXL sur une jeune patiente de 15 ans. Passage à la TV italienne RAI 2, il y a quelques mois de cela, :wink:

http://www.youtube.com/watch?v=SRE61lTCpgM
Avatar de l’utilisateur
Lisa
Modératrice
Modératrice
 
Messages: 819
Inscription: Lun Jan 14, 2008 11:22 am
Localisation: Dijon

Suivante

Retourner vers La chirurgie, la greffe de cornées, les soins post-opératoires...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron